9 h 00 à 11 h 30

Monastère ouvert tous les jours de l'année de:      &

                                            14 h 30 à 18 h 00 

        Aucune tenue particulière n'est imposée aux visiteurs.

Chèrs (es) Amis (es) Bouddhistes et non-Bouddhistes,

. Ce site internet a été créé dans le but de vous faire découvrir le bouddhisme et ses origines ainsi que Les Bosnages, lieu où le monastère Tùng Lâm est situé.

. A 372 km de Paris, 228 km de Bordeaux, 329 km de Toulouse et 700 km de Marseille, également accessible par le train en descendant à la gare de la Souterraine ou Bellac. A votre demande un véhicule viendra vous récupérer pour vous emmener dans un lieu idéal pour faire un break ou étudier en toute quiétude.

. Dans ce cadre idyllique de 30 hectares ou les saisons sont bien marquées, vous  vous y  arrêterez pour un temps plus où moins long (moyennent un don), vivrez avec des moines et des nonnes (ordonnés), partagerez leur quotidien entre récitations, méditations, temps de parole, travaux divers..., durant toute l'année, car ce monastère est ouvert en permanence et sujet à de grandes cérémonies et rencontres, telles-que:

. La naissance, l'éveil, l'entrée au nirvana du Bouddha,

. La piété filiale,

. La nouvelle année,

- Mariages,

- Décès...

 Le Monastère.

Sous la direction de l'Association Culturelle Bouddhique, Tùng Lâm Linh Son International a vu le jour officiellement dans la région du Limousin (87), plus exactement à Rancon, le 2 novembre 1986.

 Le Fondateur.

Le Très Vénérable Dr. Thich Huyên-Vi, a fondé ce centre pour maintenir la continuité des oeuvres, comme les Patriarches Prédécesseurs pour que toute personne, bouddhiste ou non bouddhiste puisse écouter, étudier, pratiquer et suivre le chemin du Bouddha, la voie de la libération parachevevée qui mêne à l'éveil, sans distinction de sexe, de race, ni de classe sociale, comme le Bouddha avant nous.

La Sangha.

A ce jour, la Sangha est composée d'une vingtaine de moines et nonnes ainsi que des laïques, Bouddhistes et non Bouddhistes qui participent aux cérémonies quotidiennes et à l'entretien des lieux ou à la préparation des repas.

Evolution du site Tùng Lâm.

Tùng Lâm évolue constament pour permettre aux visiteurs de se ressourcer dans les jardins et de trouver un minimum de confort dans les parties communes et individuelles, afin que leur séjour soit unique.

Qui sommes-nous?.

Au début, nos premières réflexions, à nous européens sont souvent:

- Est-il possible de visiter?

- Sommes nous les bienvenus?

- Où nous embarquons-nous?

- Est-ce une secte?

- Vont-ils nous dépouiller de nos bien?

- Ces questions et bien d'autres sont souvent celles des occidentaux, qui n'ont aucune connaissance du boudhisme et des Bouddhistes, toujours plein de préjugés, se méfiant des gens trop sympathiques. Ce qui peut être compréhensible vu le nombre de malheureux qui ont subit la malhonnêteté de gens sans scrupules, dans d'autres lieux, d'autres endroits.

- Lorsque vous arrivez à Tùng Lâm vous êtes libre de visite, tous les jours si vous le souhaitez, vous pouvez prendre des photos, assister aux cérémonies,  méditations, rencontres et aux moments de détente devant un thé, ou méditer seule comme Sandrine le fait régulièrement et repartir qu'en bon vous semble, où bien, venir faire des (gros) travaux de jardinage comme notre charmant couple, Laura et Philippe, d'une compagnie très agréable.

- Laura qui a pris refuge cette année a comme nom de baptême " Dieu Lanh " (voir les photos). Par contre, Philippe qui n'a pas souhaité prendre refuse est toujours le bienvenu. 

- Si nous considérons qu'une secte est un ensemble d'individus partageant une même règle de conduite, une même doctrine, philosophique ou religieuse; alors oui, nous pouvons nous considérer comme une secte, mais une secte qui suit une voix juste, un enseignement juste, celui du Bouddha, qui a enseigné aux êtres à ne pas se nuire, ni nuire à son prochain, qu'il soit humain ou animal, qu'il soit un proche (famille, amis) ou non.

- Etre Bouddhiste, c'est avoir foi en le Bouddha, étudier, comprendre et suivre son chemin pour se libérer de la souffrance. A partir du moment ou nous sommes dans une des extrémités, que nous obligeons quiconque à faire, à suivre ou à penser l'inverse de ce qu'il souhaite, nous ne pouvons plus nous considérer comme Bouddhiste.

- Lorsque vous entrez dans un centre, pagodes, monastères ou temples, rien ne vous est réclamé (financièrement, matériellement...), tous les livres sont à votre disposition et vous sont offerts, vous êtes libre de faire un don si vous le souhaitez ou le pouvez. Peut importe votre geste, nous serons toujours très heureux de vous revoir et de partager de bons moments avec vous.

Les dons.

Le don est le seul moyen de construire des structures nouvelles pour le bien de tous ou de faire face aux travaux de rénovation nécessaires à l'accueil du publique, ainsi que pour régler les charges annuelles.

Commentaires.

Tous vos commentaires (rubrique contact) nous serons utiles pour faire évoluer notre site internet ainsi qu'améliorer votre passage au monastère.

Nam Mo A Di Da Phât, Hommage au Bouddha.

TK Thích Đồng Chơn

Trois cérémonies quotidiennes:

- 6 h 00 du matin

- 12 h 15 (pendant les 3 mois de retraite)

- 17 h 00, sauf le dimanche à 14 h 00.

                                                    ********************************************************

- Toutes les cérémonies sont ouvertes à tout public.

        - Aucune tenue particulière aux visiteurs.

             *******************************************

         Merci à toutes et à tous de votre visite.

        Portez vous merveilleusement bien.